La compagnie théâtrale parisienne Ceci n’est pas une tortue est fondée par Marion Bosgiraud et Sabine Bruschet. Les projets en cours : Allers-retours de Ödön von Horváth traduction Henri Christophe (joue au Local Théâtre en Mai 2019) et « Vanille Poubelle » de Stéphanie Marchais (en résidence à la maison Jacques Copeau en Avril 2019).

Les Actus

LOGO - Ceci n'est pas une tortue (noir)LOGO - Ceci n'est pas une tortue

La Tortue crée… laisse-lui du temps…
Mais reviens quand même de temps en temps !

LOGO - Ceci n'est pas une tortue (noir) reverseLOGO - Ceci n'est pas une tortue reverse

Allers-Retours vient se dépoussiérer
au Théâtre Le Local à Belleville (XXème)

Du 10 au 27 Mai 2019
Les Vendredis à 20h30, Samedis à 19h,
    Dimanches à 17h et Lundis à 19h

Billetterie :

infos@le-local.net   ou   01 46 36 11 89 

 

Pièce de théâtre Allers-Retours (Local Théâtre) / Ödön Von Horváth / mise en scène Marion Bosgiraud

Ce qui s’est passé avant

22 février et 2 Mars 2019

Affiche Sabotage

SABOTAGE
à l’Improvidence Théâtre et G.I.F Impro

Du 12 au 16 Décembre 2018

Pièce de théâtre Allers-Retours (Lavoir Moderne Parisien) / Ödön Von Horváth / mise en scène Marion Bosgiraud

ALLERS-RETOURS
au Lavoir Moderne Parisien

1, 2 et 3 Octobre 2018

Pièce de théâtre Allers-Retours / Ödön Von Horváth / mise en scène Marion Bosgiraud

ALLERS-RETOURS
au Magasin

12 et 13 Juillet 2018

Pièce de théâtre Allers-Retours / Ödön Von Horváth / mise en scène Marion Bosgiraud

ALLERS-RETOURS
au Lavoir Moderne Parisien

La compagnie

Ceci n’est pas… un conte de fée.
Il était une fois deux comédiennes, de la guilde École Claude Mathieu. Des rêves plein la tête, elles partent en quête d’un théâtre.
Mais aucun roi des théâtres de leur confie de clés.

Alors, Sabine et Marion décident de créer leur propre théâtre. Pas un théâtre de briques, de murs, chapeauté d’un toit mais un théâtre constitué de statuts, d’une licence d’entrepreneur, d’un compte en banque, d’un SIRET, d’un numéro APE, d’un code IDCC et de tous ces sigles que les grimoires de l’école ne leur avaient pas appris.
Dans le monde moderne, ce théâtre s’appelle une compagnie. Ou une association loi 1901, mais on trouve « compagnie » plus joli.
La compagnie prend pour « raison sociale » : Ceci n’est pas une tortue.

Ni une ni deux, Sabine et Marion s’auto-proclament Capitaines Artistiques.
Sabine devient spécialiste de la recherche de tréteaux – communément appelée : chargée de diffusion.
Marion s’invente crieuse publique et s’attelle au graphisme, à la photographie et à la communication.
Elles trouvent, pour les épauler, un mousse aux ressources inépuisables : Mikaël, créateur de décors, inventeur de lumières, gardien du dédale administratif, de la plateforme internet et du trésor de la compagnie. Perle rare.
Cap vers la création !

Au nord, on crée des fables contemporaines sur des sujets universels ou d’actualité ; à l’est, on questionne les frontières dans Allers-retours d’Ödön von Horváth ; au sud, on part en quête d’une utopie pour enfants avec Vanille Poubelle de Stéphanie Marchais ; à l’ouest, la littérature pointe son nez entre deux vagues.
À bord du vaisseau grimpent des comédien.n.es-ami.e.s pour incarner leurs personnages.
Des pillages sont organisés dans les greniers, les rues de Paris, les décharges. Le butin amassé composera leurs scénographies.

Ceci n’est pas qu’une structure administrative. Ceci est notre château, notre bateau, notre Théâtre.
Ses murs ont beau être fictifs, les histoires qu’il abrite sont bien réelles.
Quant au nom de la compagnie, nous avons eu vent que quelqu’ancêtre avait développé un concept similaire, mais le nom nous a échappé…

Les projets

ALLERS-RETOURS

de Ödön Von Horváth traduction Henri Christophe
mise en scène Marion Bosgiraud assistée de Sabine Bruschet

Pièce de théâtre Allers-Retours / Ödön Von Horváth / mise en scène Marion Bosgiraud

Il était une fois un pont jeté entre deux pays. Sur ce pont, un commerçant, Havlicek, expulsé d’un côté de la rive et refusé de l’autre, faute de papiers en règle.

Vanille Poubelle

de Stéphanie Marchais
mise en scène Marion Bosgiraud

Pièce de théâtre jeune public Vanille Poubelle

Tadé est un enfanfer, il trie les poubelles toute la journée pour trouver des métaux, pour la méchante Mam’O Foué. Mais un jour, il trouve une gousse de vanille au milieu des poubelles…

Logo Once A Poney Time

Once a Poney Time

(La Croupe d’Improvisation)

FORMAT THEATRAL
« Sabotage »

Nathan invite ses amis pour dépoussiérer son grenier afin d’y aménager ce dont il a toujours rêvé : une salle de jeux ! Mais pendant le rangement, ils tombent sur une mystérieuse boîte de jeu abîmée au pouvoir attractif…

Once A Poney Time c’est une troupe de comédiens-improvisateurs de la compagnie Ceci n’est pas une tortue. Les membres sillonnent les scènes improvisées ensemble depuis plus de dix ans et ont décidé de se réunir en 2017 pour  sortir des formats classiques et développer leurs propres concepts mêlant théâtre et improvisation.
Once A Poney Time, c’est de l’impro portée par des thématiques et des mises en scène fortes, et toujours au service de l’imaginaire du public.

FORMAT SUR-MESURE
C’est vous qui décidez !

Vous avez un évènement, un festival, un thème à traiter scéniquement ? Les Once A Poney Time vous rencontrent, échangent, créent et proposent LE format adapté à votre demande !

FORMAT ENTREPRISE
« Les Mi$es en $cène »

Quarte comédiens, dirigés par un Maître de Cérémonie, vénal et véreux, vont tenter d’enrichir leurs actionnaires : le public ! Faites vos jeux mesdames et messieurs car l’impro est lancée !

FORMAT SPECTACLE-DEBAT
« La Conférence Improvisée »

Une équipe de comédiens, accompagnée par un modérateur expert du sujet traité, enfile les costumes de « spécialistes » le temps d’une soirée pour animer un débat à leur manière.

Les Amis

Ecole Claude Mathieu
compagnie ultreia
cie3
erederien
Compagnie l'ours à plumes
collectif nose
Grange d'Adrien

Contact